Foire Aux Questions

  • Qu’est ce que l’escrime artistique ?
    • A la fin du XIXe siècle l’escrime cesse d’être une activité « nécessaire ». On ne l’utilise plus dans la rue, elle n’est plus enseignée aux armées. Elle devient une pratique essentiellement sportive (même si de véritables duels ont encore lieu dans la vie civile) et cesse d’être enseigné dans la bonne société. Ne faisant plus partie du bagage « nécessaire » d’une bonne éducation elle n’est plus pratiqué par les artistes et comédiens qui en ont pourtant besoin sur scène et devant la caméra, le cinéma faisant son apparition.
    • Les Maîtres d’Armes adaptent leurs enseignements pour ce publics dont les compétences sportives sont moindre et cette pratique qui demande du spectaculaire. Ainsi est née l’escrime « artistique » dont le but est de mettre en scène, en toute sécurité une pratique martiale qui n’a plus d’utilité réelle.
    • Pourtant, les années passant, de nouveaux Maîtres d’Armes, élevés dans la pratique abordée plus haut de la seule mise en scène de duels, se sont mis à chercher une gestuelle plus réaliste, plus cohérente, plus historique. Les duels d’Errol Flynn, pour passionnant qu’ils étaient au cinéma, laissaient sur leur faim les escrimeurs passionnés d’Histoire. Au travail sur la sécurité et la scénographie s’est ajoutée la recherche du « geste vrai ». Un retour au sources de l’escrime. Un art dont le but premier est de tuer.
    • Aujourd’hui l’escrime artistique met toujours en scène des combats pour le plaisir des spectateurs. Mais la cohérence du geste, sa réalité historique, sont devenus la base du travail de chaque escrimeur. Nous pratiquons un art martial, nous devons donc être au plus près des pratiques anciennes, pour mieux les montrer, en toute sécurité.

 

  • Qu’est ce que l’escrime sportive de loisir ?
    • L’escrime ayant évoluée vers une pratique sportive dont la compétition est la base elle est devenue un moyen de s’épanouir et de s’entretenir. Pourtant, nombre de pratiquant ne sont pas attirés par la compétition ou par l’escrime ancienne. Au REC Escrime, dont le passé en compétition est pourtant glorieux, avons nous fait le choix il y a quelques années de nous retirer du circuit régional et national. Nous pratiquons toujours l’escrime moderne, aux trois armes, nous faisons toujours des « poules » (après tout, l’escrime, c’est du combat d’opposition, pas du tricot), mais sans compétition. C’est pour nous une pratique comme une autre, pour le loisir, le plaisir. Un excellent moyen de se maintenir en forme sans avoir le poids de la compétition !

 

  • De quel équipement ais-je besoin pour pratiquer ?
    • Pour l’escrime moderne le REC Escrime prête aux débutants masques, vestes et armes. Mais dans la durée il sera utile que vous ayez votre propre tenue.
    • Pour l’escrime ancienne il ne vous faudra que des gants (en cuir) et une tenue de sport dans laquelle vous êtes à l’aise sans être ample. Nous fournissons les armes aux débutant. Avec le temps vous apprendrez à choisir la votre, qui sera votre « outils », pour votre main.

 

  • A partir de quel age puis-je commencer l’escrime artistique ?
    • Nous utilisons des armes. De vraies armes (même si nous les sécurisons). Aussi faut-il une certaine maturité pour les manier sans mettre ou mettre les partenaires en danger. Nous ne prenons pas d’élèves en artistique en dessous de 14 ans.